Rechercher sur itirando.com
Accueil Jura Var Bretagne Conseils Contacts

  I    J0   J1   J2   J3   J4   J5   J6   J7   J8   J9   J10   J11   J12   J13   J14   J15   J16   J17   J18   J19   J20    C     Carte 1     Carte 2     Carte 3  
Version imprimable

> Ma randonnée dans les Alpes --> Refuge de la Golèse - Chalet d'Anterne

Météo
Horaires
Nb d'heures de marche
(d'après topo-guide)
Altitude
mini/maxi
Dépenses
8h20 - 18h35
7h40
(+30')
703 m / 1900 m
37,29 €
(dont refuge : 30,00 €)

Bon, résumons
Si je devais résumer rapidement la journée d'aujourd'hui, ce serait simple : 900 m de dénivelé négatif (jusqu'à Samoëns), suivis de 1200 m de dénivelé positif, puis 100 m en négatif, histoire de finir sur une bonne impression...

Chapelle des Fays-Sougey
Cette chapelle a connu une grande notoriété. En effet, et selon ce qu'à écrit le Révérend Abbé Alphons Maccand dans son histoire de cette chapelle, elle aurait été construite à l'emplacement d'une source sulfureuse capable de guérir certaines affections de la peau.
Cette réalisation serait due à l'initiative du Chanoine Gaspard Ducis, qui fût également Prieur de l'Abbaye de Sixt, mort curé de Sixt en 1683, et des habitants des Fays et Sougey, qui en ont assuré le financement avec le Chanoine sur-nommé.
Cette chapelle qui était un lieu de pèlerinage important dans toute la vallée du Giffre, a été agrandie en 1852-1853, surtout à l'initiative du Révérend Greffier, Curé de Sixt, qui adressa au nom de toute la communauté paroissiale soutenue par Monseigneur Rendu, une supplique au Pape Pie IX qui accorda une Indulgence Plénière à perpétuité attachée à cette chapelle.

Petite crevaison
Donc au début, sans surprise, le chemin descend plutôt rapidement, et il est constitué principalement de gros cailloux. D'ailleurs très vite, je dois m'arrêter pour des problèmes d'ampoules, et mettre des pansements. Mais bon, très vite la pente devient plus douce, sans pierres et à l'ombre : c'est un chemin parfait quoi.
Les marquages de GR sont pratiquement inexistants. Il y a quelques rares panneaux indicateurs de temps en temps, mais à vrai dire on ne peut pas trop se planter car il suffit de suivre le chemin principal.
D'ailleurs, plus bas, après une petite route goudronnée, on retrouve un marquage de GR correct, et mieux encore, on se balade en pleine forêt !

C'est toujours comme ça !
Juste avant d'arriver à Samoëns, je suis un panneau indicateur qui, je m'en rends compte trop tard, n'avait rien à voir avec le GR5. Bilan : 120 m de dénivelé positif (la même chose en négatif) pour rien, et une demi-heure de perdue ! Bien sûr, c'est toujours lorsqu'on a une journée assez longue que ce genre de chose arrive... Je suis un peu énervé.
J'arrive finalement à Samoëns, très touristique bien qu'on soit en été, je me demande ce que ça doit être en pleine saison de ski.

De bien belles choses
Peu après, le sentier (très "racineux") suit un torrent (La Giffre) aux eaux blanches. Puis on traverse le pont du Perret, avant d'arriver à la chapelle des Fays-Sougey, également appelée Notre-Dame des Grâces.
Décidément, il y a beaucoup de choses à voir dans ce coin, car maintenant j'arrive aux Gorges des Tines (site classé), ancien lit du Giffre, avec 3 échelles métalliques permettant de franchir certains passages.

Nombreuses cascades
A 15 heures, j'arrive à la cascade du Rouget (magnifique). Ensuite, pour changer, je me plante de chemin (pour moi, c'est un problème de balisage, mais bon...), perdant encore un petit quart d'heure de plus.
En revanche, aux chalets de Fardelay, après une bonne montée, je tombe sur une fontaine où l'eau, super fraîche, coule à gros bouillons.
Peut-être une heure après, je parviens à hauteur des cascades de la Pleureuse et de la Sauffaz (c'est également un site classé, tout comme la cascade du Rouget d'ailleurs). C'est une bien belle récompense après tant d'effort (+500 m). Dire qu'il me reste encore +450 m avant d'arriver en haut ! D'ailleurs, à partir de là, je ne croise plus un seul promeneur, alors que jusque-là ils étaient relativement nombreux.

Dur dur
Plus on monte et plus les arbres deviennent rares, et donc de nouveau le trajet se fait en plein soleil. Du coup, cette montée paraît bien longue.
Un peu avant d'arriver, j'ai tout de même la chance de voir un chamois d'assez près, mais très peu de temps (ça court vite ces machins là).

Ma première marmotte
Ouf, je suis en haut (1900 m), à partir de là il ne me reste que 30 minutes de plats et petites descentes. Après une bonne pause, j'allais repartir lorsque je vois un truc bouger à moins de 100 m de moi : une marmotte, c'est ma première alors forcément je suis curieux. Je m'approche tout doucement de son terrier, et finalement j'arrive à quelques mètres d'elle. La marmotte est assez inquiète, mais petit à petit elle sort son museau du trou. Tout-à-coup, une de ses congénères émet un sifflement : c'est terminé, je ne la reverrai plus. Je suis très déçu, surtout quand je m'aperçois que les photos que j'ai prises sont complètement ratées !
Déception de courte durée car sur tout le reste du parcours je vais en voir énormément. Elles courent de tous les côtés, je ne sais où tourner la tête.

Le refuge de la Golèse
Le refuge est très simple, pas tout jeune, mais ça a son charme. Pour se laver, il y a juste un lavabo avec de l'eau froide, mais ça me convient très bien. Et puis les gardiens sont très sympas.
Au dîner, je mange une délicieuse fondue savoyarde avec une famille (un couple et ses deux enfants) avec qui je sympathise rapidement (je suis obligé de dire ça parce que je leur ai donné l'adresse de mon site... - je plaisante évidemment !).
Le soir, je transmets à la gardienne, le bonjour du gardien du refuge de la Golèse. Du coup on discute un bon moment et j'apprends que depuis peu, le ravitaillement se fait en moto 4 roues, mais qu'avant, tout se faisait à dos d'homme, soit un dénivelé de 700 ou 800 m !

Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes
Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes
Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes  
retour en haut

  <<     >>  

Création site Internet -- Traiteur Seine-et-Marne -- Traiteur 77