Rechercher sur itirando.com
Accueil Jura Var Bretagne Conseils Contacts

  I    J0   J1   J2   J3   J4   J5   J6   J7   J8   J9   J10   J11   J12   J13   J14   J15   J16   J17   J18   J19   J20    C     Carte 1     Carte 2     Carte 3  
Version imprimable

> Ma randonnée dans les Alpes --> Modane - Refuge de la Vallée Etroite

Météo
Horaires
Nb d'heures de marche
(d'après topo-guide)
Altitude
mini/maxi
Dépenses
8h05 - 17h50
6h45
+ 2h00
1058 m / 2434 m
33,46 €
(dont refuge : 31,5 €)

Une longue montée
Pendant la nuit, il a plu et il y a eu de l'orage. Ce matin le temps est très gris mais pas vraiment menaçant.
Après 20 minutes de départementale jusqu'à Fourneau pour rejoindre le GR5, les choses sérieuses commencent : la piste se met à monter rapidement sur des chemins d'exploitation. Heureusement qu'il fait ce temps-là, sinon j'aurais vraiment souffert.
On a le droit de temps en temps à un peu de balisage, mais il ne faut pas trop en demander. D'ailleurs à un endroit, la piste se partage en deux, sans aucun signe rouge et blanc. Je prends celui qui me paraît le plus logique, et finalement un peu après je me rends compte que ces deux chemins se rejoignent...

Ca faisait longtemps...
Au bout d'un moment, après avoir franchi plusieurs carrefours de pistes, alors que ça monte toujours autant, je me rends compte que ça fait un sacré bout de temps que je n'ai pas aperçu le moindre balisage de GR. Dans ma tête, je revois parfaitement le dernier marquage sur un panneau indiquant une direction sur la droite, mais maintenant que j'y pense, je me dis qu'il est fort probable que le gars qui a fait ça souhaitait indiquer qu'il fallait continuer tout droit, car le marquage, lui, n'avait pas de petite flèche pour dire de tourner à droite. Bon, je sais, je ne suis pas clair, donc en résumé, il est complètement stupide d'avoir mis une marque de GR sur ce panneau, c'est vraiment trompeur (la preuve).
Je n'ai pas du tout, alors vraiment pas, envie de redescendre tout ce que je viens de monter ! Je consulte donc le plan de mon topo-guide, mais comme c'est au 1/50.000ème, c'est pas évident. Je décide de continuer, on verra bien. En plaine, cela aurait sans doute été la bonne solution, mais en montagne, je ne vais pas tarder à découvrir que j'ai fait le mauvais choix...

De pire en pire !
J'arrive maintenant aux chalets le Pré, cela monte toujours aussi raide et je commence à en avoir marre. Et puis depuis un bon moment tout un groupe de mouches me tourne autour, ça énerve encore plus ! Je décide de prendre un sentier à l'est qui en théorie va me faire retrouver le GR5. Au début ça se passe bien, jusqu'à ce que je débouche sur un autre sentier, perpendiculaire au mien. Je prends vers le sud, ce qui est le plus logique, mais au bout d'un bon quart d'heure, j'arrive sur un torrent presque à sec. De l'autre côté, il me semble entre-apercevoir le début d'un chemin, donc je le traverse, mais finalement, après avoir cherché un passage de tous les côtés, je dois bien me rendre à l'évidence : il va falloir que je fasse demi-tour jusqu'à la dernière intersection...

Une matinée stressante
Il est pratiquement midi lorsque je retrouve le chemin de grande randonnée, à Charmaix. En théorie j'aurais dû atteindre ce lieu vers 10 heures ! Je suis très énervé, surtout que j'ai vraiment galéré ce matin. Et puis aujourd'hui je dois absolument arriver avant 18h00 sinon on m'a prévenu que ma place pouvait être donnée à quelqu'un d'autre...
Une demi-heure après je m'arrête pour déjeuner. Le ciel est maintenant bleu, avec tout de même pas mal de nuages blancs, et parfois des passages grisâtres.
Lorsque je repars, je suis beaucoup moins stressé. J'ai calculé que je devrais arriver à l'heure, à condition de ne pas traîner, et surtout de ne pas me perdre !

Le col de la Vallée Etroite
Je passe devant le fort du Lavoir, où l'on peut voir un blockhaus (1890 m), puis à côté de la prise d'eau de la Loza (2099 m). Ça continue de monter, d'abord sur un chemin carrossable (4x4), puis sur un petit sentier. Ainsi j'arrive au col de la Vallée Etroite (2434 m), le plus haut point du jour.
Là je décide de faire une grosse pause café car mine de rien je viens encore "d'avaler" un bon dénivelé. D'où je suis la vue est splendide. Il y a pas mal de soleil, mais heureusement il fait bien moins chaud que ces derniers jours.

Que du bonheur
Maintenant ça descend assez tranquillement. Dans ce coin les paysages sont magnifiques. Je n'arrête pas de tourner la tête de tous les côtés pour essayer de ne rien louper, mais ce n'est pas évident.

Le refuge de la Vallée Etroite
J'arrive au refuge 10 minutes avant la limite... Je suis un peu perplexe : je pensais arriver en Italie car l'adresse du refuge et le téléphone sont italiens, le refuge appartient au CAI (Club Alpin Italien), les gardiens sont italiens, la plupart des pancartes sont écrites en italien (pour aller au lac Vert, cherchez le panneau Lago Verde). Mais non, nous sommes en France. En fait j'apprendrai plus tard que l'Italie à perdu ce bout de territoire après la Seconde Guerre mondiale, en 1947, lors d'un traité de paix. Mais presque 60 ans après, pas grand chose n'a changé dans les habitudes des gens.
La chambre qu'on m'a attribuée est minuscule : plus de la moitié de la place est prise par un lit superposé. Heureusement je suis seul !
Au dîner il y a énormément de nourriture : pâtes bolognaises en entrée et polenta en plat principal. J'en profite largement car je me dis qu'après la journée que je viens de passer, il faut que je reprenne des forces.

Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes
Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes
Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes
Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes
Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes Photo de ma randonnée dans les Alpes    
retour en haut

  <<     >>  

Création site Internet -- Traiteur Seine-et-Marne -- Traiteur 77