Rechercher sur itirando.com
Accueil Jura Var Alpes Conseils Contacts

   I      J1     J2     J3     J4     J5     J6     J7     J8     J9     J10     J11     J12     J13     J14     J15     J16     J17     C     Carte 1     Carte 2  
Version imprimable

> Ma randonnée en Bretagne --> Conclusion

Télécharger la totalité du récit de ma randonnée en Bretagne (format Word)

Les chiffres :

Nombre de jours 17
Distance parcourue 459 Km (soit 27 Km/jour)
Dépenses (transports, hébergements,
nourriture...)
340 € (soit 20 €/jour)
Altitude mini/maxi 0 m / 320 m
Météo (résumé) 3 h avec poncho, 1 seul jour sans soleil,
6 matinées grises ou pluvieuses,
16 après-midi largement ensoleillées
Hébergements 7 gîtes d'étape, 8 campings, 1 caravane

 

Analyse et commentaires :

Après deux randos de 11 jours effectifs chacune, j'ai voulu partir un peu plus longtemps. En préparant mon parcours je suis arrivé à 17 jours : ça m'a semblé honorable.
J'ai choisi la Bretagne principalement pour la beauté de ses paysages, le GR 34 le long de la côte et la traversée du Parc naturel régional d'Armorique et ses faibles dénivelés (bien plus importants que je le pensais). J'espérais également rencontrer beaucoup de randonneurs sur ce parcours, mais finalement tous les gîtes étaient vides et je peux compter ceux que j'ai croisés sur les doigts d'une seule main.
En revanche la météo a vraiment été très clémente. Seulement 3 heures sous le poncho ce n'est vraiment pas beaucoup en 17 jours. Il y a eu d'autres moments avec une petite pluie, mais en Bretagne c'est rare qu'une averse dure très longtemps.
La distance parcourue peut sembler importante (459 Km avec le sac à dos), mais en fait cela ne fait que 27 Km par jour. Mon problème c'est qu'il y a eu de grandes variations suivant les jours : de 13 à 43 Km !
Vous avez sans doute remarqué le faible coût : 20 € par jour, en comptant le train pour aller en Bretagne, la nourriture, le logement et tous les frais annexes. Vingt euros pour revenir en pleine forme, complètement ressourcé, avec pleins d'images dans la tête... Décidément, la randonnée "c'est que du bonheur".
En Bretagne aussi, le "statut" de randonneur ouvre le cœur des gens. Même si les contacts humains ne sont pas forcément mon fort, j'ai souvent discuté avec les Bretons et appris beaucoup d'eux.

Avant de partir en Bretagne, je me disais que la fois d'après j'irais bien traverser une partie des Pyrénées. Mais de retour de cette randonnée, durant laquelle je me suis senti un peu trop seul par moment (je n'aurais jamais cru écrire une telle chose un jour), je me verrais bien sur un parcours sur lequel je serais sûr et certain de voir du monde... Tout de suite, ce qui me vient en tête, ce sont les Chemins de Compostelle. Il va falloir que je creuse l'idée...

retour en haut

  <<     >>  

Création site Internet -- Traiteur Seine-et-Marne -- Traiteur 77