Rechercher sur itirando.com
Accueil Var Bretagne Alpes Conseils Contacts

   I      J1     J2     J3     J4     J5     J6     J7     J8     J9     J10     J11     Carte  
Version imprimable

> Ma randonnée dans le Jura --> Cerneux-Monnot - Le Chauffaud

Du "vrai" lait
Le matin au petit-déjeuner je bois du lait venant juste d'être tiré d'une vache. Ce lait n'a pas du tout le même goût que du lait qu'on trouve dans le commerce, c'est beaucoup plus "fort" et plus épais. Puis le fermier me conduit gentiment au village Le Russey car je n'ai pratiquement plus aucune provision.

Ceci fait, je redescends tranquillement pour rejoindre le GR5 et le Doubs. En chemin je passe devant la grotte du Grenier accessible par une belle échelle métallique. Bien sûr la curiosité l'emporte sur mon petit vertige : l'intérieur de la grotte n'a rien d'extraordinaire, si ce n'est une source tout au fond.

Echelle menant à la grotte du Grenier
retour en haut

Dans ce coin on rencontre de nombreuses sources. Avec les rayons du soleil cela peut donner quelque chose de très joli. La plupart sont en théorie potables, mais je n'ai jamais osé en goûter.

Source juste avant d'arriver au barrage du Chatelot
retour en haut

Le Saut du Doubs
Environ 1 heure après être passé devant le barrage du Chatelot, j'arrive au fameux "saut du Doubs" qu'on peut admirer à partir de plusieurs belvédères. C'est ici que le Doubs se précipite d'une hauteur de 27 mètres. Malheureusement cette année le Doubs a un niveau plus bas que la moyenne et la chute n'est pas aussi impressionnante que je m'y attendais. Enfin ce n'est déjà pas si mal. En ce vendredi après-midi il y a beaucoup de touristes, la plupart étant des retraités. Ils arrivent tous de Villers-le-Lac par bateau grâce à de nombreuses navettes.

Le Saut du Doubs (alt. 730 m) - Site national

La croisière s'amuse...
D'ailleurs je décide de me rendre à Villers-le-Lac par ce moyen. Je tombe sur un équipage (2 personnes) entièrement féminin. Le capitaine fait de nombreux commentaires sur le paysage devant lequel le bateau passe. De plus, avec son charmant accent du Pays, elle raconte de nombreuses histoires et anecdotes très intéressantes et très amusantes. Par exemple savez-vous quel est le plus gros animal aquatique du Doubs ? Hum ? Et bien c'est la vache : en effet par temps très chaud il lui arrive souvent d'aller se baigner dans la rivière. La demi-heure de trajet du saut du Doubs à Villers-le-Lac (environ 7 km) se passe donc très (trop) rapidement. Il me reste maintenant seulement quelques kilomètres avant d'atteindre le gîte CAF du Chauffaud. Il y a plus de 300 m de dénivelé positif, mais la plupart du trajet s'effectue sur une petite route goudronnée. En revanche il fait bien plus frais ici (Le Chauffaud se trouve tout de même à presque 1100 mètres d'altitude).

Une fois de plus je suis seul dans ce gîte. En revanche il fait restaurant, ce qui est toujours très agréable après une journée de marche.

retour en haut

  <<     >>  

Création site Internet -- Traiteur Seine-et-Marne -- Traiteur 77