Rechercher sur itirando.com
Accueil Var Bretagne Alpes Conseils Contacts

   I      J1     J2     J3     J4     J5     J6     J7     J8     J9     J10     J11     Carte  
Version imprimable

> Ma randonnée dans le Jura --> Les Alliés- Saint-Antoine

Let's go
Je repars du gîte relativement tôt car j'ai largement plus de 30 kilomètres à effectuer aujourd'hui.Il fait encore beau mais la dame chez qui je dois rendre les clés du gîte me dit que pour demain cela risque de se gâter !..

Un peu plus loin, je rencontre deux magnifiques chevaux. Ca me change un peu des vaches toujours aussi présentes. Je me rends compte qu'il n'y a pas que les vaches qui sont curieuses...

Chevaux un peu après "Les Alliés"

C'est quoi cette bête ?
Au détour d'un chemin forestier, pas très longtemps après avoir admiré ces chevaux, je tombe nez à nez avec un chamois (sur le coup, je ne savais pas trop à quel animal j'avais affaire, je me suis renseigné après). Il est dans une clairière bien dégagée, et nous nous observons sans bouger. Mon appareil photo est au fond de ma poche dans son étui, et en bougeant le moins possible j'entreprends de le sortir. Pendant ce temps je continue à admirer l'animal. Au bout d'un moment, la bestiole recommence à manger et j'en profite pour enclencher l'appareil et mettre le zoom. C'est ce bruit qui va me trahir, le chamois s'enfuit. J'ai juste le temps de le prendre au moment où il allait disparaître, mais on ne voit pas grand-chose.

Chamoix (je vous conseille de vous munir d'une loupe...)
retour en haut

Mon premier cadavre ?..
J'arrive au Fort Malher, bâtiment en ruine et fermé au public, mais qui offre une très belle vue panoramique. Par exemple on voit très bien le château de Joux. Je descends à la Cluse-et-Mijoux en espérant trouver une épicerie ou une boulangerie ouverte, mais les rares magasins sont tous fermés. Je décide donc de manger dans un petit restaurant, après tout nous sommes dimanche, c'est une bonne excuse pour ne pas manger de la semoule et autres bricoles nourrissantes mais dont on se lasse vite !

Après un excellent déjeuner, je commence par grimper un escalier pour accéder au château de Joux. Je n'ai pas le temps de le visiter, et je me contente de faire le tour des abords pour y admirer le paysage. Tout d'un coup, à un endroit envahi par de hautes herbes et visiblement peu passagé, j'aperçois un viel homme allongé sur le côté. Je m'approche, très inquiet, m'attendant un peu à découvrir un cadavre. Au moment où j'allais prononcer un "ça va ?!?", l'homme se retourne et me regarde. Je le salue et continue mon chemin mine de rien... Ouf, il m'a fait peur, j'aurais préféré qu'il fasse sa sieste dans sa voiture, il m'aurait moins inquiété !

Château de Joux
retour en haut

Tiens, encore !
Dans l'après-midi, je rencontre une nouvelle fois un chamois. C'est à croire qu'ils aiment sortir le dimanche ! Cette fois-ci notre "tête à tête" va presque durer un quart d'heure, j'arriverai à faire une photo de lui plus près que la précédente, mais nous sommes en pleine forêt, donc beaucoup trop sombre pour obtenir un bon résultat.

J'arrive maintenant à la Source Bleue, située à 1 km à peine du lac de Saint-Point. C'est une source assez extraordinaire, car à l'endroit où elle jaillit de terre, elle a la couleur et l'aspect de l'encre. On pourrait croire que quelqu'un s'est "amusé" à déverser 10 litres d'encre bleue. En fait l'eau est limpide, la couleur est due à un effet de la lumière. A quelques centaines de mètres de cette source, on trouve une petite cascade tout à fait charmante.

Petite cascade à proximité de la Source Bleue

La fondue annuelle
Il est presque 21 heures lorsque j'arrive au gîte de Saint-Antoine, mais à cette époque de l'année il fait encore jour. J'ai vraiment de la chance car je tombe sur la fondue annuelle du village. Tout le monde se connaît plus ou moins, et je n'ose pas trop m'inscruster à une table. C'est alors qu'un des organisateurs m'appelle à sa table. Je passerai une très bonne soirée en compagnie de ces gens, et terminant le repas avec la tête qui tourne après avoir légèrement abusé de leur petit blanc du pays...

retour en haut

  <<     >>  

Création site Internet -- Traiteur Seine-et-Marne -- Traiteur 77