Rechercher sur itirando.com
Accueil Jura Bretagne Alpes Conseils Contacts

   I      J1     J2     J3     J4     J5     J6     J7     J8     J9     J10     J11     J12     J13     J14     Carte  
Version imprimable

> Ma randonnée dans le Var --> Moustiers-Sainte-Marie - Chalet de la Mâline

Petit changement
Il devient urgent de trouver une pharmacie, mon doigt me faisant de plus en plus mal. Pour cela il va falloir que je modifie légèrement mon itinéraire : j'irai à Moustiers-Sainte-Marie (où Olivier me signale qu'il y a une pharmacie), puis je suivrai le GR 4 qui par chance passe aussi par le chalet de La Mâline, dans lequel j'ai réservé pour la prochaine nuit.

La malchance continue
Moustiers-Sainte-Marie se trouvant à environ 10 km de Chanteraine, je décide d'y aller en stop. Rapidement une voiture s'arrête (avec le "look" de randonneur, le stop fonctionne relativement bien). Je cours jusqu'à la voiture pour ne pas faire attendre le passager et nous voilà partis. Arrivé à Moustiers-Sainte-Marie, je m'aperçois que mon topo-guide ne se trouve plus dans la grande poche latérale de mon short. Je pense tout d'abord qu'il a glissé dans la voiture pendant le trajet et avec mon aimable chauffeur, nous regardons sous le siège, mais rien : j'ai dû le perdre tout à l'heure en courant lorsque la voiture s'est arrêtée ! J'ai vraiment le moral à zéro, que de malchances depuis mon départ ! Après mon passage à la pharmacie, je me mets en quête d'un nouveau topo-guide, "outil" indispensable, mais bien sûr je n'en trouve pas. Je trouve tout de même une carte du secteur au 1:50 000e, c'est mieux que rien.
Avec tout ça j'ai perdu beaucoup de temps et je me remotive pour continuer ma route.

L'Ourbes, situé à quelque kilomètres de Moustier-Sainte-Marie

Charmantes rencontres
Ca commence durement avec un dénivelé de +650 m sur les premiers trois kilomètres : c'est beaucoup !
Au bout d'un kilomètre j'aperçois une Hollandaise asisse sur le bord du chemin, un sandwich dans la main droite et une serviette sur la poitrine. Mince, je l'ai dérangé en plein bronzage. On échange 2 ou 3 courtes phrases en français et je continu ma route : elle n'est pas dans une position très confortable...
Presque arrivé en haut, je croise une autre Hollandaise (elles aiment bien le coin on dirait). Celle-ci ne parle pas trop le français. Je lui demande juste si ça monte encore beaucoup et elle me rassure en me montrant son plan.

Photo prise au Lieu-dit "Plein Voir" (1194 m) : lac de Sainte-Croix

Le gouffre
J'arrive à la Palud-sur-Verdon. Une fois de plus je ne suis pas en avance car il est presque 19h00 et il me reste encore 6 km à parcourir. Heureusement le reste du trajet se fait sur une petite route descendant légèrement la plupart du temps.
A mi-chemin je longe le Grand Canyon du Verdon : c'est vraiment impressionnant, d'autant plus qu'il commence à faire sombre. Je distingue juste le gouffre sans fond (c'est-à-dire avec un fond que je ne vois pas). Brrr, c'est pas rassurant.

Encore en retard
Il est 20h00 largement passées. Je rentre dans le Chalet de la Maline. Je n'en reviens pas, il y a au moins 40 personnes attablées ! Moi qui suis habitué à cotoyer 4 ou 5 personnes au grand maximum dans les gîtes, cela me change beaucoup. Très bonne organisation de ce chalet qui m'a réservé une place à table. Agréable soirée.

retour en haut

  <<     >>  

Création site Internet -- Traiteur Seine-et-Marne -- Traiteur 77